Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/02/2014

LETTRE AU SYNDIC DU 27 FEVRIER 2014.

Annie Keszey, pour le conseil syndical, à Monsieur Bourbonnais, syndic.

 

Objet : les impayés de charges de Madame X.

 

                        Monsieur Bourbonnais,

 

Concrètement, les traitements des impayés de charges de la copropriétaire débitrice  sont trop longs. Les copropriétaires en subissent le préjudice.

Quand aura lieu la saisie de meubles décidée par l’huissier que vous avez choisi ? Elle devait intervenir en février et demain c’est le dernier jour. L’huissier traite depuis quatre mois cette affaire, sans efficacité visible à ce jour!

Le délai accordé à Madame X pour le paiement de sa nouvelle dette se termine demain. Elle ne s’est pas manifestée. Quelle action suivante allez-vous entreprendre, dès le 1/03/2014?

Nous notons, pour rappel, que vous devez appliquer les intérêts de retard sur la totalité des charges dues, au taux légal.

Nous refusons tout arrangement à l’amiable, dans le seul intérêt de Madame X, qui pourrait être envisagé entre les deux avocats. Nous demandons l’application stricte du jugement qui a refusé tout moratoire.

Nous vous rappelons avoir voté la mise en vente des parkings de Madame X.

Veuillez nous informer, cette fois, sans plus attendre.

Merci, pour l’ensemble du conseil syndical et des copropriétaires.

Annie Keszey

14/12/2012

N°32. MORATOIRE "X"

Cette lettre ne sera envoyée qu'après l'accord de l'avocat du syndic.

14/12/2012.
Annie Keszey, pour le conseil syndical élu le 6/12/2012 et pour le Syndicat des copropriétaires, à "X", copropriétaire. Lettre RAR.

Objet : Proposition d’un moratoire pour vos très importants impayés de charges.

            " X",

Dans l’intérêt des copropriétaires concernés illégitimement par votre dette  et dans votre intérêt personnel nous vous proposons de vous rapprocher de notre syndic Connexion.
Vous pourriez négocier avec lui un plan de remboursements étalés de vos impayés.
M Bourbonnais est seul habilité à définir ce plan, les impayés de charges relevant de sa seule responsabilité.

Nous vous invitons à joindre le syndic avant le 15/01/2013, dernier délai.
Nous serions affectés d’être contraints d’approuver ultérieurement, en Assemblée générale extraordinaire, une prise d’hypothèque sur vos lots ou leur mise en vente.
Recevez,"X" , l’expression de nos regrets.
Annie Keszey